Vous êtes ici : EMASFR

Ramenez l'art urbain à l'Université suite...

le 11 mai 2021

A partir du 11 mai 2021
UFR des Sciences

Avez-vous déjà eu l'occasion d'admirer des œuvres d'art à l'université ? L’objectif de ce projet porté par deux étudiantes du Master EMAS est de faire entrer l’art urbain à l’université, afin de créer une synergie entre l’art et les sciences.


Un concept

Le street artist Christian Guémy alias C215 a investi les murs de 2 bâtiments du campus des Sciences de Versailles: Fermat et Irène Joliot-Curie.
Ces créations pérennes sont multiformes (bombe aérosol, pochoir) et mettent à l'honneur les scientifiques et chercheurs ayant donné, pour certains, leurs noms aux bâtiments du campus !

PROMOUVOIR l’art et les sciences

L’objectif de notre projet intitulé “Ramenez l’art urbain à l'université“ est de faire entrer l’art à l’université et plus spécifiquement l’art urbain. Notre projet a pour but de créer une synergie entre l’art et les sciences tout comme c’est le cas de notre formation universitaire EMAS, Evénementiel médiation des arts et des sciences.

Né en 1973, C215 a commencé la peinture au pistolet en 2005 et est aujourd'hui l'un des artistes de pochoir les plus fins et les plus productifs de la scène du Street art. Premier dans son domaine à s'intéresser à la science, Christian Guémy - alias C215 - montre comment art et science peuvent s'apprivoiser.

En 2014, il a notamment collaboré avec le CEA (Commissariat à l'Energie Atomique et aux énergies alternatives) en réalisant 25 portraits colorés d'éminents scientifiques afin de redonner vie à ce campus aseptisé, un mini village où 8000 personnes travaillent quotidiennement.

C215 capture une lumière, une profondeur et une humanité qui sont difficiles et rares à l'aide de pochoirs, son médium de prédilection. Même si sa technique est méticuleusement raffinée, le travail de C215 transcende le formel et semble aller au cœur de la compassion et de la croyance en l'esprit humain. Rencontrer les pièces de C215 dans la rue me rend toujours heureux.

Shepard Fairey / OBEY GIANT

SENSIBILISER LES ACTEURS DU CAMPUS de l'UFR DES SCIENCES DE VERSAILLES A L'ART URBAIN

L’art urbain est un art multiforme qui produit du mouvement dans des lieux que la société a voué à la disparition des regards. Il redonne vie aux espaces tout en créant de l’imaginaire."

extrait de l'étude nationale sur l'art urbain commandée en novembre 2018 par le ministère de la Culture.

À travers notre projet nous soutenons l'art urbain qui permet de reconsidérer notre regard sur les sciences et sur le patrimoine immobilier de l'université Paris-Saclay. Ces créations seront réalisées à la bombe aérosol et au pochoir et mettent à l'honneur les scientifiques et chercheurs ayant donné leur nom aux bâtiments du campus.


DÉVELOPPER LA POLITIQUE CULTURELLE EN FAVEUR DE L'art urbain

“Ramenez l’art urbain à l'université !” est un projet qui s’inscrit dans la politique culturelle de valorisation de l’art urbain menée par la mairie de Versailles. Notre projet est une opportunité d’améliorer l’accès à l'art urbain sans contrainte de prix et de mobilité pour différents publics : étudiants, chercheurs, enseignants, membres du personnel de l'université.



Pour consulter les créations de l'artiste, rendez-vous sur son site web:
http://www.c215.fr/C215/HOME.html
son Instagram:
https://www.instagram.com/christianguemy/?hl=fr
ou sur cette page dédiée:
https://www.trompe-l-oeil.info/Trompeloeil/artistes.php?artiste=C215.

Graphe Pierre de Fermat Graphe Irène Joliot-Curie
Informations complémentaires
Le projet est réalisé par Zoé AUTRET et Marguerite VIGNON
Photo de l'équipe - Ramenez l_art urbain à l_unversité
La personne morale porteuse du projet est Puls'Art
  logo Puls'art

L'UFR des Sciences se réjouit d'accueillir ce projet mêlant art et sciences, porté par deux étudiantes en Master 2 dans notre établissement. Ce projet a tout de suite rencontré un bel accueil de la part de la population étudiante qui y a été associée très fortement. C'est en effet une vaste consultation qui a conduit à désigner les deux plus beaux endroits pour la réalisation des fresques et aussi à renommer un bâtiment du nom d'une femme scientifique célèbre (Irène Joliot-Curie). Ce travail est aussi l'occasion de rappeler la place importante mais parfois trop vite oubliée des femmes dans l'histoire des sciences. C'est cette place que nous voulons en particulier promouvoir dans le futur!

Laurent Dumas, directeur de l'UFR des sciences de Versailles