Accès direct au contenu

Dans :

Département Sciences, Arts, Culture, Innovations, Multimédia (SACIM) - Université de Versailles Saint-Quentin-en-Yvelines

Imprimer la page
impression pdf

Formation EMAS > Recherche > Projet ANR

Projet ANR "Classique"

Présentation du projet

Les changements climatiques observés en Sibérie et plus globalement dans l'Arctique, ont déjà conduit à des impacts majeurs sur l'environnement et sur les activités économiques. Si le réchauffement climatique actuel se poursuit comme prévu, ces impacts sont susceptibles d'augmenter, affectant grandement les écosystèmes, les cultures, les modes de vie et les économies.

Le projet de recherche CLASSIQUE est axé sur ces questions, avec une attention particulière à l'évolution de l'agriculture et de la vulnérabilité des forêts et à la réduction du pergélisol en Sibérie. Dans un effort transdisciplinaire pour mieux quantifier les changements futurs du climat et des propriétés de la végétation en Sibérie, l'évolution consécutive du potentiel agricole de la région, les effets démographiques et sociétaux de ces changements, et les interactions et les rétroactions entre ces évolutions, il mobilise :
climatologues
hydrologues
agronomes
démographes
historiens
économistes
sociologues
ethnologues
anthropologues
géographes
spécialistes de la médiation scientifique

Dans cet objectif, une approche transdisciplinaire est proposée afin de développer des modèles intégrés capables de prédire l'évolution de l'agriculture en lien avec la population russe. Pour prédire les changements de végétation à venir en Sibérie, les deux modèles de végétation français (les modèles ISBA et ORCHIDEE) seront améliorés afin de mieux simuler les principaux processus cryosphériques, hydrologiques et du cycle du carbone des écosystèmes boréaux.

Diverses bases de données seront développées pour fournir les séries atmosphériques nécessaires pour faire tourner les modèles sur différentes périodes de temps (passées et futures) mais aussi pour valider les modèles sur le passé et identifier des tendances et des impacts de l’évolution du climat. Les données de télédétection seront amplement utilisées pour cette tâche, en exploitant les archives des trente dernières années. Ce programme sera mené en étroite collaboration avec des chercheurs étrangers spécialistes de ces questions dans leur pays.

Nous envisageons des collaborations avec:
la Russie
la Finlande
les Pays-Bas
le Canada
les Etats-Unis

Une méthodologie multi-échelle est proposée à tous les niveaux du programme :
dans le développement et la validation des modèles bio-géophysiques
dans l’analyse de l’évolution des écosystèmes sur le passé
dans l’analyse des liens entre les populations et l’occupation des sols
dans l’analyse de la perception de ces changements sur les populations.

Les études seront menées sur l’ensemble des zones boréales (au-dessus de 55 ° N), à plus fine échelle sur les bassins hydrologiques de l'Ob et de la Lena pour les aspects « hydrologie », ainsi que sur deux régions spécifiques pour les aspects « analyse des liens entre la démographie et l’utilisation des sols », au sud du bassin de l'Ob autour d'Omsk pour l’évolution de l’agriculture et au nord du bassin du fleuve Lena (aux environs de Iakoutsk) pour l'évolution des forêts. Enfin, d’importants moyens seront affectés aux activités de médiation et de valorisation tout au long du projet en étroite collaboration avec nos partenaires russes.

Partenaires

Université de Versailles Saint-Quentin-en-Yvelines /Centre d’Histoire Culturelle des Sociétés Contemporaines (EA2448)
CNRS Ile de France Sud /Laboratoire des Sciences du Climat et de l'Environnement (UMR8212)
CNRS Midi-Pyrénées /Groupe d’études de l’Atmosphère Météorologique (URA1357)
CNRS Rhône-Alpes Secteur Alpes /Laboratoire de Glaciologie et Géophysique de l'Environnement (UMR5183)
Université Aix-Marseille III Paul Cézanne /Centre interdisciplinaire de recherches sur les territoires et leurs aménagements (EA889)
CNRS Midi-Pyrénées /Laboratoire d'Etudes en Géophysique et Océanographie Spatiales (UMR5566)
CNRS Normandie /Morphodynamique Continentale et Côtière (UMR6143)
 

Informations complémentaires

Début du projet : mars 2011 (48 mois)
Aide de l'ANR : 799 884 €

Dernière mise à jour de cette page : 27 avril 2012


Coordinateur

Matthieu Sourdeval
Maître de conférences
Tél. : 01 39 25 31 06
matthieu.sourdeval@uvsq.fr

Recherche CHCSC & communication

Isabelle Brianso
Ingénieur de recherche, ANR
Tél. : 01 39 25 31 07
isabelle.brianso@uvsq.fr
 
http://www.uvsq.fr